Aller au contenu principal

Belz (56). Rue de Lannion, rue de Kerhuen. Mise au jour de vestiges empierrés du Néolithique moyen et de l'âge du Bronze.

Résumé

De nombreux vestiges archéologiques se présentent préférentiellement sous forme d'épandages de blocs de granite dont la plupart sont travaillés. Il peut s'agir de blocs régularisés par piquetage ou bouchardage, de blocs encochés ou aux contours régularisés. Certains correspondent à des outils (percuteur, boucharde, meule ... ) tandis que d'autres semblent avoir été volontairement cassés et réutilisés. Le mobilier archéologique mis au jour est abondant, composé de céramiques, dont certaines entières, d'éléments de macro-outillage et de silex taillés. Plusieurs phases d'occupations ont été mises en évidence dont deux principales se distinguent, le Néolithique moyen et le Néolithique final - Bronze ancien. Elles se superposent au moins partiellement et il est probable que l'occupation de l'âge du Bronze est à l'origine du destruction d'une partie des structures du Néolithique et de la réutilisation de certains blocs.

Titre

Belz (56). Rue de Lannion, rue de Kerhuen. Mise au jour de vestiges empierrés du Néolithique moyen et de l'âge du Bronze.

Auteur (Viaf)

n° du rapport

RAP04224

Date du rapport

2022

Éditeur - opérateur

INRAP

Responsable de l'opération

Sicard, Sandra

Type de l'opération

diagnostic préventif

Dates de l'opération

19/04/2022 au 04/05/2022

Code national de l'opération

056131

Localisation (GeoNames)

n° d'EA

Voir tous les contenus avec cette valeur

Statut du document

Consultable uniquement au SRA

Importance matérielle

1 vol. (76 p.) : ill. en coul. ; 30 cm
8.6 Mo

Export