Aller au contenu principal

Corseul (22). Voie Douce. Rapport de diagnostic

Résumé

Malgré une emprise de seulement 5 m, le diagnostic du tracé linéaire de la voie douce fournit de nombreuses informations sur les secteurs nord et nord-est de la ville antique de Corseul, grâce à la longueur du projet (près de 800 m), qui traverse une grande partie de l’urbs. Pour la première fois, l’extension à l’est de la trame viaire envisagée par Hervé Kerébel en 2001 a été confrontée à la réalité du terrain, à l’image de données issues de prospections aériennes. Des vestiges de bâtiments, indétectables par avion, en raison de leur expression architecturale, ont aussi été rencontrés.

Titre

Corseul (22). Voie Douce. Rapport de diagnostic

Auteur (Viaf)

n° du rapport

RAP03713

Date du rapport

2019

Éditeur - opérateur

INRAP

Responsable de l'opération

Type de l'opération

diagnostic préventif

Dates de l'opération

14 janvier au 06 février 2019

Code national de l'opération

055488

Localisation (GeoNames)

Chronologie (Pactols)

Statut du document

Disponible

Importance matérielle

7,7 Mo
1 vol. (117 p.) : ill. en coul.; 30 cm.

Langue

French

soumis à la propriété intellectuelle

Owned by SRA Bretagne

Export